Entre Ses Mains

Publié le par Exigeant

J'ai (enfin) lu le livre de Marthe Blau. J'ai beaucoup aimé ses mots. La progression de ses désirs, l'état d'excitation permanente dans lequel elle entre petit à petit. Manipulation, obsession, addiction. Elle relate avec justesse les sentiments de son héroïne.
Mais je voudrais parler de son héros. Un "connard" me disait une amie. Je ne partage pas ce point de vue. Je pense surtout que c'est un pauvre type. Il ne vit sa domination qu'en réponse à un besoin de valorisation de son ego. Inconscient de l'Autre, il va ainsi passer à côté de quelque chose de somptueux : le don total d'une Femme.
Pourquoi donc, homme, avons-nous si peu d'imagination? Quel dommage!

J'avais en tête cet article depuis quelques temps. Mais ce matin en découvrant les mots de Mandorie, j'ai voulu le coucher noir sur blanc.








Publié dans Exigeant

Commenter cet article

L'égaré 18/12/2005 21:24

Quel forum ?

Sourire ... si c'est le forum auquel je pense, il y est admis une condition pour qu'un dominateur soit un dominateur : c'est que les deux parties trouvent du plaisir dans la relation. Ce qui n'est évidemment pas le cas ici.

Regardons deux secondes le maître. Le verbe qui va avec est maitriser. Or ici le dom ne maîtrise pas du tout sa soumise. C'est à peine s'il la comprends.

Ce sont deux des éléments qui m'ont permis de disqualifier l'hommme du livre. Enfin, ce n'est que mon point de vue.

L'égaré 18/12/2005 11:26

L'homme du livre n'est pas intéressant. Il ne peut pas recevoir ce que lui offre l'héroine du livre, Élodie. Ce n'est pas un dominateur.
Et, même s'il y a bien une soumise dans le livre, ça ne suffit pas. Ce qui change la manière de voir le livre : la relation D/s n'étant alors qu'à moitié possible.

Exigeant 18/12/2005 12:03

Je ne peux être d'accord avec toi. L'homme du livre est au choix  dominateur ou maître. Qu'il ne le soit pas en fonction de tes conceptions est une chose, oublier que nos propres conceptions n'ont pas valeur universelle en est une autre. Ton commentaire  me renvoie au forum de discussion bdsm que j'ai découvert hier, concernant le rapport du dom avec l'ego de la soum. Je ne partage pas tes "métaphores" rapides. Le débat est ouvert...sourire